9 / 09 : Les enseignants d’Abbeville protestent

Devant le succès de la mobilisation du 7 dans tout le pays, comme à Abbeville, et face à la proposition de la CGT et CFDT d’une journée seulement dans 15 jours, le 23 septembre, après le vote à l’Assemblée Nationale, les enseignants réunis le 9 au lycée Boucher de Perthes font savoir :

Adresse aux Confédérations et Fédérations syndicales 

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA 

 

 

        Réunis le 9 Septembre à l’appel du SNES-FSU, du SNFOLC, du SNUDIFO, du SNUIPP-FSU, du SNALC, les enseignants d’Abbeville expriment leur colère face à la décision prise le 8 Septembre de ne même pas appeler à la grève public/privé le 15 Septembre. 

 

        Pour nous, c’est maintenant que ça se décide, et l’immense succès du 7 Septembre  a largement prouvé la volonté massive de bloquer tout pour gagner. 

 

        Nous réaffirmons ce que nous avions indiqué avant le 7 et qui est toujours totalement d’actualité : Le projet n’est ni amendable, ni négociable. Il doit être retiré. 

 

        Nous rappelons qu’en 2006, l’unité pour le retrait du CPE a permis de gagner. 

 

Nous demandons : 

  • le maintien de l’âge légal de départ en retraite à 60 ans, avec la retraite à taux plein, 

  • pas d’allongement de durée de cotisation, 

  • maintien du Code des pensions civiles et militaires, maintien du calcul sur les 6 derniers mois 

  • aucune augmentation du taux de cotisation. 

 

 

        Les journées d’action à répétition ne règlent rien : elles ont fait la preuve de leur inefficacité. 

 

        Le succès du 7 a été tel  que la possibilité d’une mobilisation encore plus forte, sans attendre,  - avant le 15 Septembre au plus tard -, était évidente. 

 

Cette possibilité existe encore. Nous sommes prêts. 

 



Laisser un commentaire

Blog de Jean-Louis Simon |
ATTAC Burkina Faso |
Les délibérations du Consei... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gouvernance territoriale, d...
| The meilleur of l 'actualit...
| jaime ma France